Ma première aumônière verte était pour moi et les finitions assez simples. Pour cacher le noeud disgracieux, j'avais simplement cousu un cercle de velours tout autour.

P1000429_2

La seconde aumônière verte a été offerte. J'ai donc essayé de trouver une finition plus jolie que ces cercles. En partant de la base du pique-aiguille fleur, j'ai fait des fleurettes pour cacher ces affreux noeuds qui s'effilochent. Une face velours assortie à l'extérieur et une face satinée assortie à l'intérieur de l'aumônière.

P1000466_2P1000474_2